Fermeture percutanée des communications interauriculaires de l'adulte

La fermeture percutanée est devenue le traitement de référence des communications interauriculaires type ostium secundum avec des prothèses qui assurent une correction complète du shunt interauriculaire dans la grande majorité des formes anatomiques favorables. Avec une mortalité périprocédurale proche de zéro et une morbidité hospitalière nettement inférieure à celle de la chirurgie, une fermeture percutanée propose une correction précoce et efficace à une population jeune et souvent asymptomatique, avec une survie proche de la population générale et un risque réduit d’arythmies auriculaires tardives. Une fermeture plus tardive permet de limiter les autres morbidités connues des communications interauriculaires non corrigées, comme l’insuffisance cardiaque droite et les accidents vasculaires cérébraux. Les patients âgés symptomatiques doivent pouvoir bénéficier de cette technique peu invasive qui améliore très souvent leur statut fonctionnel. L’échocardiographie avec son imagerie 2D et 3D est essentielle pour la sélection des patients et le guidage des procédures assurant un taux de succès d’implantation très élevé avec un faible risque de complications graves.

 

Mots-clés : communication interauriculaire, fermeture percutanée, prothèses.

Copyright © 2010 -Le journal marocain de cardiologie-. Tous droits réservés.